De Sorrente à Naples en train

C’était avant le confinement. Nous avons visité la région de Naples et ses trésors : Sorrente, la côte amalfitaine, Pompéi, Herculanum, mais aussi Salerne et Paestum. Nous avons choisi la jolie et chic cité balnéaire de Sorrente comme « camp de base ». De là, nous avons exploré la région, essentiellement en train, grâce à la ligne Circumvesuviana qui relie Sorrente à Naples, en s’arrêtant à Pompéi et Herculanum notamment.

Le train est une belle alternative à la voiture pour explorer la baie de Naples. La Circumvesuviana propose des tarifs attractifs (3,60€ l’aller simple de Sorrente à Naples, pour un peu plus d’une heure de trajet). C’est aussi une expérience qui mêle aventure et romantisme, avec des wagons plus toujours de première jeunesse et un parcours mouvementé, qui enjambe des vallées encaissées, traverse des tunnels, frôle la mer puis le Vésuve.

Le vésuve, vu depuis la fenêtre du train vers Naples
Le Vésuve, à travers la fenêtre du train.

En partant de Sorrente, nous n’avons jamais eu de problème pour trouver des places assises. Pour les trajets de retour, ce fut parfois plus compliqué, surtout quand vous embarquez à Pompéi ou Herculanum.

En complément à la vidéo, voici quelques impressions de voyage sur les villes desservies par le train de la Circumvesuviana.

Sorrente

Sorrente l’élégante fait face à Naples et au Vésuve dans la baie de Naples. C’est une petite cité balnéaire discrète et calme, à l’opposé du vacarme napolitain, fameuse pour son limoncello, ses falaises abruptes et sa marqueterie.

Les falaises et la plage de Sorrente

Le centre historique témoigne du riche passé de la ville, quand elle était une étape prisée du Grand Tour que tout jeune aristocrate accomplissait à la fin de ses études. Quelques jolies églises, de vieux palais dans un dédale de rues étroites aujourd’hui envahies par les boutiques à souvenirs où nous avons aimé nous perdre.

Il faut prendre l’escalier à flanc de falaise (ou l’ascenseur) pour descendre à la plage. La plage publique, réduite au minimum syndical, ne suscite guère d’enthousiasme. Il faut donc mettre la main au portefeuille pour accéder à la plage privée, mais l’expérience vaut la dépense, au moins une fois, avec la vue sur la falaise d’un côté, et sur le Vésuve de l’autre.

Le Vésuve et la baie de Naples, depuis le rooftop de l'hôtel à Sorrente
Le Vésuve et la baie de Naples, vus du rooftop de l’hôtel

Nous logions dans un hôtel, un peu à l’écart de la plage. Un établissement au charme un peu désuet, mais à la très agréable piscine aménagée sur le toit, avec une vue spectaculaire sur les collines et sur la baie.

L’hôtel se situait à quelques minutes à pied de la gare, où vous pouvez prendre le train vers Naples ou prendre le bus vers Amalfi.

Devant la gare de Sorrente
Devant la gare de Sorrente

Pompéi

Le trajet en train de Sorrente vers Pompéi dure une vingtaine de minutes. Il faut descendre à la gare de Pompei Scavi, juste à côté de l’entrée du site archéologique. C’est donc une façon très facile d’éviter les problèmes de parking.

J’ai consacré plusieurs articles à Pompéi, dont cet incontournable. Plusieurs années ont passé depuis la visite, mais j’en conserve un souvenir vivace. Visiter Pompéi était un rêve d’enfant et l’expérience a été à la hauteur de l’attente. Ni les reportages vidéos ni les livres ou les photos ne vous préparent à l’immensité du site. Le parc archéologique est tellement étendu qu’il est difficile de tout voir en une journée. Pensez donc à pointer ce que vous voulez visiter en priorité.

Pompéi (nécropole de la porte Herculanum)
La nécropole de Pompéi

Herculanum

Moins connue que Pompéi, Herculanum est l’autre ville romaine anéantie par l’explosion du Vésuve. Ses ruines sont-elles aussi impressionnantes que celles de Pompéi ? J’y ai répondu en détail dans cet article. Herculanum reste mon meilleur souvenir de ce voyage, parce que la beauté du site m’a surpris et ému à la fois. Contrairement à Pompéi, une grande partie de la ville romaine est toujours enfouie sous l’actuelle Ercolano. Le site est donc plus petit (il se visite en une demi-journée), mais les bâtiments dégagés sont en majorité en meilleur état qu’à Pompéi.

Herculanum, vue d'ensemble du site archéologique
Vue d’ensemble du site archéologique d’Herculanum

Naples

Située à une heure de train de Sorrente, Naples est une ville complexe et bipolaire, bruyante et sereine, sale et lumineuse, somptueuse et décadente. Il vous faudra plus d’une journée pour en appréhender les différentes facettes.

Nous avons passé trois jours à Naples et nous sommes loin d’avoir exploré tous les trésors de la cité. Chaque escapade nous a réservé son lot de surprises.

Nous nous sommes perdus dans le dédale de ruelles du centre historique, bruyant, sombre, étouffant, en quête des quelques pépites qu’il recèle.

Un autre jour, nous avons trouvé du calme dans le quartier monumental en visitant le Palais royal, centre du pouvoir napolitain, puis dans la galerie Umberto I, temple du commerce et du luxe.

Visiter le Musée archéologique, un des plus beaux d’Europe, nous a replongé dans l’ambiance de Pompéi et d’Herculanum en parcourant les collections d’objets trouvés dans les ruines des deux cités romaines.

Il y a bien d’autres trésors à explorer dans la baie napolitaine. Loger à Naples permet de visiter la ville en profondeur et de s’aventurer en train vers Pouzzoles et le paysage lunaire des champs Phlégréens, ou vers le palais de Caserta, construit sur le modèle de Versailles. Tout cela sera pour un autre voyage.

5 commentaires sur “De Sorrente à Naples en train

Ajouter un commentaire

  1. L’Italie est toujours magnifique à visiter, et les environs de Naples forcément ! Superbe reportage sur Pompéi et Herculanum, lieux riches de trésors (fresques, mosaïques, et…) où j’aimerais aller !
    Comme dit plus haut, une vie ne suffit pas pour admirer ces lieux magiques, que ce soit en Italie ou en France. Pas besoin de prendre l’avion ! Je trouve judicieux aussi ce voyage en train !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :