Convention FACTS 2021 à Gand : retour à l’anormalité

En 2020, la convention FACTS, qui se tient chaque année à Flanders Expo à Gand, a été annulée. Pour les raisons que l’on sait. Confiné chez soi, on ne pouvait que rêver aux éditions des années précédentes, tout en bingewatchant films et séries, ou se gavant de comics et de manga.

C’est donc avec soulagement que nous avons appris que l’édition 2021 aurait bien lieu. Les cosplayers ont enfilé leur plus beau costume, probablement longuement peaufiné pendant ces mois de confinement. Les fans et les artistes ont rassemblé leurs plus belles créations. Les collectionneurs ont vidé leur compte épargne. Et tout le monde s’est donné rendez-vous les 6 et 7 novembre à Flanders Expo pour deux jours non conventionnels, hors du temps et de la réalité.

Pour ceux qui ne sont jamais allés au festival FACTS ou à une convention similaire, c’est une expérience à vivre au moins une fois. Pendant deux jours, cet espace, qui accueille d’ordinaire des expositions ou des foires, se transforme en véritable multivers. Y cohabitent fans d’anime et de comics. Les fans de Star Wars dansent avec les Trekkies et rivalisent d’énergie créative. Les cosplayers Marvel et DC se mélangent dans un crossover improbable. Des bricoleurs de génie y exposent leurs créations inspirées par leur film, leur série, leur jeu vidéo favori. Des artistes prestigieux et inconnus viennent dessiner et rencontrer leur lecteurs. Il y a des rencontres avec des acteurs de cinéma et de télé, des concours, des séances photos. Et bien sûr beaucoup d’exposants avec tout ce qui faut pour faire le bonheur des collectionneurs : t-shirts, accessoires, figurines, jouets, livres, disques,… Il est quasiment impossible de sortir de là sans avoir rien acheté.

Cette édition 2021 cochait toutes ces cases. Bien sûr, après 10 ans, l’effet de surprise s’est dissipé. La magie n’est plus aussi puissante. On est toujours aussi bluffé par le niveau de certains cosplays, devant l’imagination, la créativité, l’ingéniosité et l’audace déployées par ces fans. Mais on résiste au besoin de les prendre tous en photo.

On oublie même de sortir l’appareil à chaque pas pour profiter de l’expérience.

Facts Convention 2021 : entrée et logo

Star Wars

C’est toujours le superhéros du logo FACTS qui accueille les visiteurs, même s’il semble un peu perdu dans le grand hall où il a été installé. Après la validation du ticket d’entrée, dans le hall d’accueil, ce sont ces réalisations de fans de Star Wars qui captent mon regard.

Droïde sonde et soldat impérial (Star Wars) à FACTS Convention 2021
Droïde sonde impérial et Stormtrooper en tenue d’hiver

Cet ensemble de créations rend hommage au génie des spécialistes des effets spéciaux derrière L’Empire contre-attaque, et en particulier aux mémorables scènes de la planète Hoth, qui ouvrent le film.

Tauntaun (L'Empire Contre-Attaque, création de fan de Star Wars, Convention FACTS 2021
Tauntaun
Maquette de AT-AT (Star Wars), Convention FACTS 2021

Plus loin, dans le grand hall, on découvre un impressionnant chasseur impérial, presque grandeur nature. Il est même possible de s’installer dans le cockpit, le temps d’un selfie ou de s’imaginer dans la peau de Darth Vader pourchassant Luke Skywalker.

Chasseur impérial de Star Wars (maquette grande taille) - Convention FACTS 2021

Dans le Fan Village, on a aussi pu croiser Yoda et Grogu, alias Baby Yoda. Deux époques, séparées par 40 ans, mais un même enthousiasme et un même talent.

Yoda et Grogu (Star Wars), Fan Village, Convention FACTS 2021

Un monde en LEGO

Un peu plus loin dans le fan village, on s’arrête devant le stand de fans de LEGO, où les univers imaginaires se mélangent. On y retrouve Yoda et d’autres personnages et créatures de Star Wars. Ils côtoient des scènes tirées d’Harry Potter. J’épingle un étrange mélange du Géant de fer avec Retour vers le Futur, qui évoque le film Ready Player One.

Le Géant de Fer et Retour vers le Futur en LEGO - FACTS Convention 2021

On s’amuse beaucoup devant une représentation fantaisiste du Manneken Pis, l’emblème de Bruxelles.

Manneken Pis en LEGO - FACTS Convention 2021

Puis on frémit devant cet hommage au film d’horreur The Ring, avec cette inquiétante créature chevelue rampant hors de la télé.

"The Ring" (film d'horreur) en LEGO - FACTS Convention 2021

Héros de l’horreur

Plus loin, dans le hall dédié aux cosplayers, après le concours de cosplay, nous nous arrêtons devant un stand où sont exposés quelques héros marquants du cinéma d’horreur. Le terrifiant clown de Ça nous fixe de ses yeux morts.

Le Clown Pennywise de "It" de Stephen King - Convention FACTS 2021

Il côtoie l’affreuse Nonne, vraiment pas contente d’être là. Par une étrange coïncidence, j’ai regardé ce film il y a quelques jours avec ma fille.

La Nonne (The Nun) (film d'horreur) - Convention FACTS 2021

Près d’un Gremlins, je repère une série de monstres particulièrement horribles.

Hommages au films d'horreur - FACTS Convention 2021

Tous se font voler la vedette par Michael Myers, la star, le tueur qui n’en finit pas de mourir et de revenir dans la longue série de films Halloween.

Michael Myers (Halloween) - FACTS Convention 2021

Spectacle et commerce

Le concours de cosplay est toujours un grand moment. Sur la scène, des fans redonnent vie à leurs personnages favoris, le temps d’une courte saynète.

Concours de cosplay - Convention FACTS 2021

Avant de quitter le festival, un dernier tour parmi les vendeurs. Ce stand d’un vendeurs de sabres et épées attire les regards des ados fans de Game of Thrones ou du Seigneur des Anneaux.

Vendeur de sabres et épées - Convention FACTS 2021

Il est temps à présent de quitter FACTS et Flanders expo pour aller prendre le train et rentrer à Liège. Il faut sortir de la pénombre et du monde imaginaire pour retrouver la lumière du jour et la réalité.

Sortie de FACTS Convention 2021

Retour à la réalité

En attendant le tram pour aller à la gare de Gand, la lumière crépusculaire de ce fin d’après-midi de novembre me paraît irréelle.

Arrêt tram, Flanders Expo à Gand

Le trajet en tram jusque la gare ne dure que quelques minutes. Avant de reprendre le train, je jette un dernier regard à la silhouette néo-gothique de la gare, tout en rêvant aux ambiances gothiques du centre ville de la ville. Visiter Gand, ce sera pour une autre fois.

Gare de Gand Saint-Pierre

4 commentaires sur “Convention FACTS 2021 à Gand : retour à l’anormalité

Ajouter un commentaire

    1. Je ne suis jamais allé à la Japan Expo. Il y en a au moins une chaque année à Bruxelles, mais les manga et les anime, c’est pas trop mon truc. Il se pourrait que je me laisse tenter, par curiosité, rien que pour le cosplay. Le côté mercantile de ces événements me rebute un peu et me fascine à la fois. C’est à la fois une culture très mainstream et un peu alternative, quand on voit des « vieux » de 50 ans s’extasier sur une figurine rare de Star Wars ou faire la file pour un autographe d’un second rôle (voire troisième ou quatrième) de Star Wars.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :