Novak Djokovic… illustré

Le match entre Novak Djokovic et les autorités australiennes a été long et plein de suspens, avec plusieurs sets âprement disputés à coup de règlements et d’avocats. Il y a eu des rebondissements et même un peu de tricherie. Après un dernière tentative de sauver la balle de match, le joueur serbe a fini par perdre le combat. Novax Djokovid a été prié de ramasser ses balles et ses raquettes, et de quitter l’Australie.

Les aventures de Djoko

L’affaire Djokovic m’a inspiré. J’ai d’abord eu l’idée de parodier la couverture d’un célèbre album de Tintin, Vol 714 pour Sidney. Ma première idée imaginait Djoko fâché, vu à travers le hublot d’un avion. Comme je ne voulais pas passer trop de temps sur ce projet, pensé comme un gag, j’ai changé de concept pour un dessin plus facile (et plus rapide) à dessiner.

Vol 714 depuis Sidney - les aventures de Djoko (parodie)

A partir d’un dessin esquissé sommairement dans un coin de carnet, cette fausse couverture a été entièrement réalisée avec Procreate sur iPad. Le dessin a d’abord été publié sur le blog Taupe Chef. En voici, en vidéo, le processus.

Portrait avec Procreate

Les aventures de Djoko auraient pu ne pas dépasser le stade de cette plaisanterie graphique, mais je me suis mis au défi de dessiner rapidement un portrait de Novax. J’ai importé une des esquisses crayonnées dans Procreate pour retravailler le dessin. Pour rester dans l’ambiance Tintin, l’idée était de faire un portrait/caricature de Djokovic dans le style ligne claire, un peu à la manière d’Hergé.

Comme on peu le voir dans la vidéo Procreate, le dessin a pris forme rapidement.

Même si le dessin est sans doute un peu trop complexe pour être un vrai pastiche d’Hergé, j’étais content du résultat.

Novak Djokovic - portrait dessiné avec Procreate sur iPad

De Procreate à Illustrator

Encore une fois, j’aurais pu en rester là. Le dessin me plaisait en l’état, mais j’avais envie de voir si je pouvais aller plus loin en l’adaptant en vectoriel. J’ai donc injecté le dessin dans Adobe Illustrator pour le vectoriser.

Novak Djokovic, portrait - dessin vectoriel

La version vectorielle se rapproche un peu de l’esprit d’Hergé. En effet, le dessinateur de Tintin passait beaucoup de temps sur ses dessins, pour trouver le juste trait, cette fameuse ligne claire. L’illustration a gagné en lisibilité. Le revers de la médaille, c’est que le dessin a perdu un peu de sa spontanéité et de son énergie.

C’est ici que s’achève le projet Djoko. Un projet imaginé comme un gag, esquissé rapidement sur papier, puis finalisé tout aussi rapidement sur iPad avec Procreate, puis Illustrator.

Quelle version préfères-tu ?

2 commentaires sur “Novak Djokovic… illustré

Ajouter un commentaire

  1. J’apprécie beaucoup ton humour belge et les aventures de Djokovic m’ont bien fait rire aussi ! Je me doutais bien qu’il serait réexpédié chez lui…😉
    Perso, je préfère le premier croquis que je trouve plus ressemblant. Quel travail !
    Bravo à toi !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :