Exposition Daniel Buren à Liège-Guillemins

31 décembre 2022. Nous avons rendez-vous en gare de Liège-Guillemins pour prendre le train vers Mons, où nous fêterons le passage en 2023. Il y a quelques mois que je n’ai plus pris le train et je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir de visu l’exposition/installation de Daniel Buren, dont on parle beaucoup à Liège depuis quelques semaines.

Première déception : ce dernier jour de l’année est gris et sombre. De loin, la silhouette familière de la gare n’est pas photogénique sous cette lumière terne. Ce n’est pas le jour idéal pour apprécier cette exposition qui joue sur la lumière. Après une pause ravitaillement à l’intérieur de la gare, nous arrivons sur les quais. Et là c’est la beauté de l’installation qui nous apparaît, un peu par surprise.

L’oeuvre de Daniel Buren, sous le nom de code Color Experience, vient bousculer la tranquille blancheur de l’architecture de Calatrava. Elle nous invite à regarder cette superstructure sous un oeil différent. Par un jeu de filtres transparents colorés géométriques, apposés sur les surfaces transparentes de la voûte de la gare, Buren a créé un décor éphémère qui change au gré de la lumière naturelle. Le soleil éclabousse ainsi le sol, les trains, les gens de couleurs par la magie de la projection.

Exposition Daniel Buren à la gare de Liège-Guillemins (Belgique)

L’oeuvre divise le public liégeois. La longue et coûteuse mise en place de l’oeuvre, qui nécessitait des équipes d’alpinistes pour grimper sur le toit glissant, a suscité des commentaires acerbes sur les réseaux sociaux. Les jeux de lumière et de couleurs ont conquis une partie des spectateurs/visiteurs/voyageurs. Les autres sont restés de marbre devant l’apparente simplicité et la modernité de l’installation. « Barbouillage« , « Vulgaire« , ai-je pu lire parmi les commentaires sous les photos que j’ai postées sur Facebook.

Je fais partie des spectateurs séduits. En voyant mon train arriver, j’ai regretté de ne pas avoir le temps de faire plus de photos. Ce n’est que partie remise, j’aurai l’occasion de revenir faire des photos à la gare. L’exposition de Daniel Buren est prévue jusque fin octobre 2023.

Détail de l'exposition Daniel Buren à la gare de Liège-Guillemins (Belgique)

3 commentaires sur “Exposition Daniel Buren à Liège-Guillemins

Ajouter un commentaire

  1. Même si je ne suis pas du tout fan des colonnes de Buren à Paris, j’ai adoré cette expo à Liège-Guillemins !
    J’avais déjà eu un aperçu à la télévision, et avec ce reportage, je trouve cette gare magique !
    Même si le coût n’est pas négligeable, cette expo nous démontre un autre champ de vision et une ouverture d’esprit. Avec chaque lumière du jour, le résultat est différent et met en valeur chaque centimètre carré…
    Merci pour ton reportage !

    Aimé par 1 personne

    1. La gare est magnifique. Je ne me lasse pas de la photographier. Je n’étais pas séduit au départ par l’expo Buren (trop géométrique, trop abstrait), mais la voir en vrai m’a fait changé d’avis. J’y retourne un jour ensoleillé !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :