Le mystère Elizabeth II

Jeudi 8 septembre 2022. A la radio, les médecins de la reine Elizabeth II se disent « préoccupés » par l’état de santé de sa majesté. Toute la famille royale rapplique au château de Balmoral. Les journalistes de la BBC s’habillent de noir.

C’est tout l’art de l’understatement britannique : tout indique que la situation est bien plus « préoccupante » qu’annoncée. Quelques heures plus tard, j’allume la télé, sur une édition spéciale qui annonce la mort de la reine.

L’opération London Bridge est lancée. Ce n’est pas le titre d’un nouveau James Bond, mais le nom de code pour l’organisation des funérailles de la souveraine, en grande pompe, of course.

Je contemple le cirque médiatique avec un regard amusé. La reine était une institution, un pan d’histoire, un monument so british, avec ses chapeaux et tenues pastels interchangeables, ses corgis, ses joyaux, ses châteaux.

Mais c’est la personne derrière la personnalité publique qui m’émeut et m’intéresse. La femme et ses mystères, dissimulée sous la couronne, derrière les épaisses tentures de Windsor. Celle qui, contre vents et marées, tempêtes et scandales, a passé toute sa vie derrière ce rôle.

Portrait de la reine Elizabeth II jeune, avec l'Imperial State Crown - illustration vectorielle

En dessinant la reine, j’imaginais une animation confrontant la « pretty nice girl » des débuts à la vieille dame pastel. Le projet a largement été perturbé par la rentrée et je n’ai finalement eu le temps de dessiner que l’Elizabeth jeune, cette jeune femme avec l’énorme Imperial State Crown sur la tête.

Pour l’animation, je vous laisse choisir l’accompagnement musical, Killer Queen de Queen, sur YouTube.

Ou la délicieusement irrévérencieuse Her Majesty des Beatles, sur Instagram.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :