Charlie Watts illustré : hommage au plus discret des Rolling Stones

Ce mardi 24 août 2021, nous apprenions la mort de Charlie Watts, batteur des Rolling Stones, Il venait de fêter ses 80 ans.

Charlie Watts rejoint les Rolling Stones en 1963, au tout début de la carrière du groupe. Caché derrière sa batterie, c’était le plus discret des Stones, loin des excès de Keith Richards et de l’exubérance scénique de Mick Jagger. Graphiste de formation, grand amateur de jazz, il a enregistré plusieurs disques de jazz en parallèle.

Charlie Watts, batteur des Rolling Stones - portrait (illustration vectorielle)

J’avoue : je ne suis pas un vrai fan des Rolling Stones. Je leur ai toujours préféré les Beatles. Penser aux Stones me ramène en enfance. Mon père était lui un grand fan, en particulier de l’album Aftermath (1966), considéré comme l’un de leurs meilleurs disques. On y trouve notamment les hits « Stupid Girl« , « Mother’s Little Helper« , « Under My Thumb » et « Lady Jane« , ainsi qu’un formidable morceau de 11 minutes : « Going Home« .

C’est la période sixties des Stones que je préfère, mais le groupe ne s’est pas arrêté là. Tandis que les Beatles implosaient en plein vol à l’orée des seventies, les Rolling Stones ont maintenu le navire à flot, traversant récifs et écueils, incarnant le rock’nroll. Ils ont essuyé des tempêtes personnelles, survécu aux modes musicales, au punk, au disco, à la new wave.

Charlie Watts, batteur des Rolling Stones -gros plan - portrait (illustration vectorielle)

En plein confinement le groupe nous régalait d’un nouveau morceau, « Living in a Ghost Town« , illustré par un clip de ville fantôme. On savait depuis quelques semaines que Charlie Watts ne participerait pas à la prochaine tournée, qui doit débuter en septembre.

En apprenant la mort de Charlie Watts, j’ai eu envie de dessiner ce portrait rapide, en hommage à l’homme, au groupe, en pensant à mon père. Le portrait a été réalisé rapidement, en une soirée, grâce à Illustrator sur iPad. L’animation a pris un peu plus de temps.

J’ai travaillé sur l’illustration et l’animation, au son d’une playlist des indispensables des Rolling Stones. Les hits défilent, des morceaux de légende, des fragments de souvenirs, des fragments de vie. Les Stones sont bien plus qu’un simple groupe de rock.

Même s’ils ressemblent parfois à des dieux vivants, les rockers ne sont pas immortels. Leur souvenir en revanche…

2 commentaires sur “Charlie Watts illustré : hommage au plus discret des Rolling Stones

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :