Photographier l’automne : astuces et exemples

L’été a eu beau tenter de jouer les prolongations, il y a bien un moment où, subrepticement, on s’aperçoit que les jours raccourcissent. Les températures refroidissent, parfois subitement. Et les ombres s’allongent inexorablement dans cette lumière douce et dorée si caractéristique. Pas de doute, nous voilà en automne.

Début d'automne : un banc, des feuilles et de la verdure (Parc de la Chartreuse, Liège)
A la frontière de l’été et de l’automne, symphonie de verts et d’oranges…

Les fidèles du blog le savent : j’adore l’automne, pour sa lumière, ses couleurs et les surprises de ses humeurs changeantes. Que l’on s’aventure au fond des bois ou que l’on préfère se promener en ville, il y a tant de belles images à photographier au cours de cette si belle saison, des premiers jours, où le vert l’emporte encore sur les ocres et les roux, aux portes de l’hiver, où les arbres sont presque nus et les feuilles jonchent le sol.

Voici donc 10 conseils pour libérer votre créativité et réussir vos photos d’automne.

1 Ne pas se laisser surprendre par la lumière et la météo

Lumière magique dans la clairière (bois de la Chartreuse, Liège)

En automne, la lumière et la météo sont si changeantes qu’il ne faut pas se laisser surprendre. Si possible, emportez toujours un appareil photo avec vous, même si le matin annonce une journée maussade. Un revirement de situation est toujours possible. Un rayon de soleil entre deux nuages, une fin de journée ensoleillée après la grisaille, une éclaircie après la pluie, autant de possibilités à ne pas négliger. Soyez toujours parés.

Tapis de feuille en automne (la Chartreuse, Liège)
Sur le chemin de l’automne

2 Profiter de la lumière

Casques d'or (en automne), bois de la Chartreuse, Liège

En automne, la lumière se fait rare. Les journées raccourcissent, les jours gris se multiplient, le froid et la pluie s’incrustent. Raison de plus de profiter pleinement des moments où le soleil daigne se montrer.

Fin de journée d'automne (bois de la Chartreuse, Liège)

 

3 Ne pas négliger les jours gris ou la pluie

Jogging dans la grisaille en automne (La Chartreuse, Liège)
Jogging dans la grisaille

En automne, les éclats de soleil et les moments lumineux sont une valeur sûre, mais ne négligez pas les jours pluvieux ou la grisaille. Même si la lumière est plus terne, ces conditions météo imposent leurs ambiances spécifiques.

Feuilles mortes et banc mouillé (à la Chartreuse)
Feuilles mortes sur banc mouillé

4 Se perdre dans le brouillard

Brouillard d'automne à la Chartreuse (Liège)

Plus encore que les jours ensoleillés, en automne, je guette les matins brumeux. Dans les bois et même en ville, le brouillard apporte une ambiance mystérieuse, assez raccord avec Halloween.

Jogging dans la brume (dans les bois de la Chartreuse)
Jogging dans la brume

5 Gros plan sur les feuilles

Feuilles mortes sur un banc (à la Chartreuse, Liège)

Qu’elles soient toujours attachées aux branches des arbres ou qu’elles jonchent le sol, les feuilles mortes sont un incontournable de la saison. A elle seules, elle symbolisent l’automne. Elles se prêtent à toutes sortes de compositions et de traitements. Observez leur potentiel graphique et chromatique. Rapprochez-vous. Testez, expérimentez.

Feuilles mortes sur un arbre (à la Chartreuse, Liège)

6 Sortir des sentiers battus

Un autre point de vue, un autre traitement (banc en automne)

Les automnes se suivent et se ressemblent un peu. A force, on s’enferme dans sa zone de confort, à photographier toujours les mêmes thèmes, à parcourir les mêmes chemins, à réaliser les mêmes images. Le moment est peut-être venu de sortir des sentiers battus, de quitter sa zone de confort, de tenter de nouvelles choses, d’explorer de nouvelles idées.

C’est changer de chemin, visiter de nouveaux endroits. C’est aussi porter un autre regard sur des lieux familiers. Pourquoi pas changer d’appareil, d’objectif, de moment privilégié, d’angle de vue ?

Automne en ville (Liège, Belgique)
On quitte les chemins balisés des bois pour retourner en ville

Au développement, c’est renoncer à ces presets qui sont devenus des automatismes. C’est tester de nouveaux réglages, de nouveaux outils.

Automne à la Chartreuse
Un autre point de vue sur l’automne

7 Raconter ses histoires

Conte d'automne (avec personnage), la Chartreuse (Liège)
Un personnage, un décor d’automne et c’est un conte d’automne qui commence

Un détail qui émerge dans la composition, un personnage qui se glisse dans l’image, une ambiance qui se modèle dans la lumière ou la brume, et c’est une histoire qui se construit. Chaque photo raconte sa propre histoire, fragile comme une feuille vacillant dans le vent, mélancolique comme un matin gris d’octobre ou lumineuse comme un après-midi d’été indien.

Les dernières feuilles (automne à la Chartreuse, Liège)
Les dernières feuilles… Ou comment les détails et les objets peuvent faire travailler nos imaginations.

Bien sûr, l’automne est propice aux ambiances tristes et mélancoliques, aux images chargées de mystère. A vous de jouer le jeu, de vous adonner à ces contes d’automne traditionnels ou de botter en touche, et d’apporter votre touche personnelle à ces récits automnaux.

Le petit chaperon gris (à la Chartreuse, Liège)
Le Petit Chaperon Gris

8 Saturer les couleurs

Feuille jaune sur fond terreux (la Chartreuse, Liège)

Rendre justice aux couleurs d’automne n’est pas toujours facile. Parfois, un coup de pouce au développement est le bienvenu pour souligner un jaune, renforcer une ambiance dorée avec la balance des blancs, booster les tonalités d’un feuillage ou d’un tapis de feuilles mortes en éclaircissant une zone. N’hésitez pas à essayer des traitements et tester de nouvelles approches.

Ambiance dorée (la Chartreuse, Liège)

9 Retenir la nuit

Matin d'automne (à Liège)

Et pourquoi ne pas profiter que la nuit tombe plus tôt (et que le jour se lève plus tard) pour capter ces soirs et ces petits matins d’automne. Ce sont des images, des moments plus originaux, mais caractéristiques de la saison. Ce sont leur beauté et leur étrangeté qui me consolent du rabotage inexorable de la clarté des jours.

Le soir tombe tôt en automne (Liège, Belgique)

10 Profiter de la saison

Prendre l'air en automne (la Chartreuse, Liège)
Sortez prendre l’air quand il fait beau…

Surtout, amusez vous ! Profitez des derniers feux, des ambiances feutrées, du festival de couleurs. Sortez prendre l’air quand la lumière est belle, pour photographier ou juste vous promener. Mettez à profit les jours de pluie pour développer vos photos, bien au chaud à l’abri.

Rockstar en automne (la Chartreuse, Liège)
Développez vos photos quand il fait mauvais.

 

4 commentaires sur “Photographier l’automne : astuces et exemples

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :