Tempête sur le labyrinthe

Vous aurez bon courir, il est impossible de fuir. "Au secours nous sommes cernés !" Les murs de maïs nous ont encerclés. On dit que l'épouvantail est de sortie. Et au-dessus, la tempête envahit le ciel... Photos prises au Labyrinthe, à Barvaux (août 2013). (+) Un labyrinthe entrelacé Mes images les plus terrifiantes

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :