Inondations à Liège : dessins et photos

Les pluies diluviennes et les inondations qui ont touché la région de Liège ces derniers jours ont bouleversé le planning du blog. Dans le dernier article, nous pataugions dans les flaques, entre deux averses, avec beaucoup d’insouciance. Depuis, la pluie n’a fait que s’intensifier. En quelques heures une quantité de pluie inimaginable est tombée. Les rivières ont débordé et inondé la vallée.

Je n’ai pas été victime des inondations, j’habite sur les hauteurs de Liège, mais j’ai été profondément touché par les événements. Un proche a été sinistré. J’ai vu des quartiers familiers, à deux pas de chez moi, envahis par les eaux.

Vous ne verrez pas ces images choc dans cet article. Mais à travers des dessins et quelques photos, je voulais rendre compte à ma façon de cette catastrophe qui a bouleversé la région.

Mercredi : coupure d’électricité

Les rivières commencent à déborder. La pluie continue à tomber. Coincés à la maison, impuissants, on regarde aux infos la situation se dégrader. Le soir, alors qu’on regarde la télé, coupure d’électricité. Plus de lumière, plus de wi-fi, il faut réinventer la façon de finir la soirée.

J’improvise ce dessin sur iPad. Il met en scène mon personnage Taupe Chef, les pieds dans l’eau, confronté à la panne de courant et aux inondations. Je suis en mode « dessin automatique », je laisse glisser l’Apple Pencil sur la surface de la tablette sans trop réfléchir. Je termine le dessin rapidement quand l’électricité revient, un peu plus tard dans la soirée.

Jeudi : Liège inondée

On se réveille le jeudi matin avec des visions de cauchemar. La pluie a continué a tomber pendant la nuit et les inondations ont atteint un niveau record. Près de chez moi, les quartiers de Chénée et d’Angleur ont été submergé. Le rez-de-chaussée des maisons a été noyé. La force du courant a emporté des voitures et détruit des immeubles.

Le niveau de la Meuse est préoccupant et le centre de Liège est menacé par les inondations. Les autorités demandent aux habitants d’évacuer les zones en bord de Meuse et de se mettre à l’abri. Les commerces sont fermés.

Je repense à un dessin réalisé à l’automne 2020 sur la deuxième vague du COVID, librement inspiré de la célèbre estampe d’Hokusaï. Comment aurais-je pu imaginer alors que quelques mois plus tard cette illustration métaphorique prendrait un tout autre sens ?

Liège inondée - illustration librement inspirée de Hokusaï- vector illustration
Liège inondée (illustration librement inspirée d’Hokusaï

Vendredi : après l’inondation

La pluie diminué. La décrue a commencé. Pour beaucoup d’habitants, c’est l’heure des bilans et du nettoyage. Constater les dégâts, sauver ce qui peut l’être, jeter ce qui a été mouillé, évacuer l’eau et la boue. Je vais aider un proche à Theux. Cette commune proche de Verviers a été durement touchée par les inondations. Par endroit, l’eau est montée jusqu’à deux mètres. Des familles ont tout perdu.

Il faut s’armer de patience pour rejoindre Theux. Des routes sont fermées. Il y a du trafic sur celles qui ne le sont pas. Il y a de nombreux volontaires en route, venus aider famille et amis.

En arrivant à Theux, on découvre le village dévasté. L’eau s’est retirée en laissant derrière elles de la boue et de nombreux débris.

Après les inondations à Theux

Je suis venu pour donner un coup de main, pas pour prendre des photos. Je prends tout de même rapidement quelques images avec mon smartphone. Elles témoignent de l’ampleur de l’inondation et de la force destructrice de l’eau.

Dégâts des inondations à Theux

La route est jonchée de terre et de cailloux, parfois volumineux.

Dégâts des inondations à Theux (province de Liège, Belgique)

Des voitures ont été inondées. D’autres ont été emportée par la violence des eaux.

Dégâts des inondations à Theux (province de Liège, Belgique)

On n’est pas là pour contempler le triste paysage. On se console, on s’entraide, on s’active. La solidarité s’organise. Il faudra du temps pour effacer toutes les traces du désastre.

Nettoyage et déblayage après les inondations à Theux (province de Liège, Belgique)

A la fin de la journée, avant de repartir, je prends cette dernière photo. Je repère ces bottes maculées de boue sous une camionnette.

Des bottes et de la boue (après les inondations à Theux)

A l’heure où j’écris ces lignes, la pluie a cessé. Le soleil est revenu. Plus d’une centaine de personnes sont toujours portées disparues. Le travail de nettoyage et de déblayage se poursuit. Il faudra des mois pour reconstruire.

Pour aider :

Si vous désirez participer à l’effort de solidarité, la ville de Liège a regroupé toutes les infos utiles relatives aux inondations sur une page de leur site.

Vous pouvez également faire un don sur le site de la Croix-Rouge.

6 commentaires sur “Inondations à Liège : dessins et photos

Ajouter un commentaire

  1. Je compatis pleinement face à ce désastre. J’étais dans les parages (à Visé) début juillet et il pleuvait déjà, mais pas avec une telle intensité; il ne faut pas désespérer. Courage, la cité ardente la redeviendra.

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai entendu parler de ces inondations, l’Allemagne a été pas mal touchée aussi. Cela me rappelle l’orage démentiel qu’il y a eu il y a environ 3 semaines en Ile-de-France, le Val-de-Marne, au sud de Paris, a été le département le plus touché. J’étais chez ma mère, je devais partir, j’ai laissé passer l’orage, mais j’ai mis une heure pour sortir de sa ville. Toujours une route inondée ou bloquée par un arbre, un vrai casse-tête. Je compatis. 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :