Liège avant le déconfinement – Chroniques du confinement #7

6 mai 2020. Après des semaines de confinement, je suis de retour au centre ville de Liège, pour un autre rendez-vous chez le dentiste. Depuis mars et ma dernière sortie, la situation n’a pas vraiment changé. Le déconfinement n’a pas vraiment commencé.

Liège n’a pas changé. Nous sommes toujours en mode ville fantôme. Les rues sont toujours désertes. Toutefois, l’ambiance est différente par rapport à mon dernier déplacement essentiel. La météo est au beau fixeLe soleil illumine les rues. D’ordinaire, par un jour comme celui-ci, les rues seraient pleines de promeneurs.

Cette fois encore, j’ai emporté mon appareil photo. Et j’ai bien fait. Je refais à peu près le même parcours que la dernière fois, mais l’ambiance est tout autre et les images dans mon viseur sont différentes.

Liège avant le déconfinement : quais déserts

Nous sommes passé de l’hiver au printemps. Le soleil réchauffe l’humeur. Le ciel bleu ouvre d’autres horizons. La lumière vive sculpte des ombres. Elle ravive les couleurs.

Trottinette abandonnée ? (Liège avant le déconfinement)

Je croise quelques voitures dans les rues. Je dépasse une trottinette qui attend un usager hypothétique. Au loin quelques silhouettes hâtives se devinent.

Liège avant le déconfinement : près des Chiroux

Les arbres ont marqué leur territoire et semblent avoir pris possession de l’espace. Leur ombre s’étirent et se déploient sur le sol et les murs.

Liège avant le déconfinement : Liège 1 près des Chiroux

Le temps s’est figé. Le calme et le silence ont remplacé l’animation et la foule qui animaient cette place. Les humains ne dominent plus et sont devenus des intrus, des fantômes dans leur propre ville.

Liège avant le déconfinement : silence et calme

Plus loin, les murs de la cathédrale, récemment rénovés, contrastent avec le bleu du ciel. Les magasins, les restaurants et les cafés sont fermés. Je m’arrête un instant et savoure l’irréelle ambiance hors du temps qui a pris possession des lieux.

Liège avant le déconfinement : les couleurs de la cathédrale Saint-Paul

Je bifurque par un chemin de traverse, une ruelle étroite qui longe la cathédrale.

Liège avant le déconfinement : chemin de traverse

Il n’y a personne sur la Place Saint-Paul, d’ordinaire très fréquentée. Ici aussi, les arbres ont gagné et se déploient leurs parures verdoyantes.

Liège avant le déconfinement : place Saint-Paul déserte

Je me hâte vers mon rendez-vous. J’aimerais m’arrêter, bifurquer. J’aimerais avoir le temps de prendre plus de photos et de profiter de la lumière.

Liège avant le déconfinement : vers le boulevard d'Avroy

J’arrive chez le dentiste. Au coin de la rue, un autre café fermé. Les volets du Prince Albert sont baissés.

Liège avant le déconfinement : café fermé

Ne vous éloignez pas. Après mon rendez-vous, nous continuerons cette exploration de cette ville fantôme sous le soleil…

3 commentaires sur “Liège avant le déconfinement – Chroniques du confinement #7

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :